Le château

Le Château de Beloeil

Le Château de Beloeil est implanté depuis huit siècles au milieu de ses douves, en terre du Hainaut. Ce domaine est la résidence des Princes de Ligne depuis le 14è siècle. Son parc couvre une superficie de 25 hectares et forme avec le château un des plus beaux ensembles du patrimoine Belge. Le jardin à la française, alternance harmonieuse d’eau et de verdure, d’ombre et de lumière, est entretenu fidèlement dans le souci d’en respecter le dessin original qui date de 1664. C’est dans ce parc, que chaque année, depuis plus de 20 ans, a lieu la plus grande manifestation publique de musique classique en Belgique.

La vaste demeure seigneuriale des princes de Ligne a d’abord été une forteresse médiévale mais au fil des siècles s’est transformée en château de plaisance.

Beloeil entre dans le patrimoine dans Ligne par héritage des Condé. Le 6 avril 1394, un acte des archives familiales établit que, moyennant le paiement d’une rente à Catherine, dame de Condé et de Beloeil, celle-ci déclare « son neveu Jean, sire de Ligne et de Grantbruecq successeur à son castel, ville, terres, possessions et dépendances de Bailleul en Haynaut ». C’est donc au début du 15ème siècle que les Ligne s’installèrent définitivement à Beloeil. Le château actuel succède à beaucoup d’autres, plus rudes et moins confortables. De castel en forteresse, puis en habitation de plaisance, la transformation des bâtiments a suivi l’évolution des temps.

C’est ainsi que Beloeil changea de caractère: les fondations et les tours qui subsistent rappellent le passé des châtelains qui combattirent durant des siècles pour la paix et la sécurité du pays. Aujourd’hui, le domaine est accessible aux visiteurs.

Le château n’est pas un musée anonyme et statique. les objets qu’il renferme témoignent, de par leur variété, de évolution de l’art en général. La très riche bibliothèque contient 20 000 livres, de l’invention de l’imprimerie à nos jours. Le mobilier est un échantillonnage des oeuvres des meilleurs ébénistes français des 17è et 18è siècles.

Les tableaux représentent la plupart des membres de la famille qui ont occupé ces lieux et retracent les hauts faits de leur existence. Les plus beaux jardins à la française ont été créés au 17è siècle. Celui de Beloeil a été conçu et réalisé par dix générations successives, entre 1515 et 1780.